Accueil
Découvrir Parole et Prière
Abonnement
Mon compte
Panier
couverture Parole et Prière
En février, priez avec
soeur Marguerite du Saint-Sacrement

Une âme cachée en Dieu


La jeune Marguerite Parigot, en religion Marguerite du Saint-Sacrement, naît en 1619 à Beaune, dans une famille de propriétaires terriens. À 11 ans, elle perd sa maman et entre peu après au Carmel. L’ordre du Carmel est en pleine réforme en France, sous l’inspiration du cardinal de Bérulle et de la célèbre madame Acarie. Marguerite a reçu la grâce de la sainteté, de l’union à Dieu, dès sa plus tendre enfance. Son confesseur dira d’elle qu’elle « est une âme cachée en Dieu depuis son baptême ». Vers 8 ans, elle ne trouvait pas goût à jouer avec ses amies et, souvent, elle préférait prier. Elle a toujours eu un « amour de prédilection » pour les plus pauvres.

D’aucuns aujourd’hui verraient en elle un cas de psychose névrotique. Ce n’est pas un mince paradoxe de voir, en effet, la grâce se déployer au coeur même de la souffrance psychique. C’est sans doute une des premières leçons à tirer de la courte vie de Marguerite.

Elle ne peut pas être prise en modèle, tant sa vie spirituelle est marquée par l’extraordinaire – un peu comme mère Yvonne-Aimée de Malestroit – ; tant son parcours peut nous effrayer. En revanche, elle est une messagère qu’il nous faut écouter. Messagère de Jésus dans un appel à l’adorer dans sa pauvreté, sa simplicité, son obéissance, sa pureté, son humilité, depuis la crèche jusqu’à la croix. « Une autre fois, lorsque Jésus la choisit pour l’épouse de sa crèche : “Je me donne à toi, lui dit-il, afin que tu sois petite comme moi je suis petit.” Et il lui fit comprendre la dignité et l’excellence de l’humilité par l’impression qu’il fit en son âme de l’état abject et méprisé où il s’était réduit pour nous dans la crèche. »

À la suite de cette vénérable trop peu connue, entrons nous aussi dans ce mystère de l’humilité. Ayons le courage de demander au Seigneur des grâces d’union à lui. Soyons certains qu’en devenant des âmes offertes à Dieu, avec ce que cela suppose de sacrifices, nous aidons le monde et nos frères à traverser les épreuves et le mal qui nous entourent.
Abbé Christian Venard
couverture Parole et Prière
128 Février 2021
La figure du mois : soeur Marguerite du Saint-Sacrement
Parole de Prêtre : En route vers la liberté ! Abbé Jean-Baptiste Siboulet
Engagés dans le monde : Prier le chapelet à plusieurs ! Vincent et Éléonore Martinon
Parlons d’amour : Éblouissante chasteté Gabrielle Vialla
L’éducation spirituelle de nos enfants :
De l’amour des livres à l’amour du Livre Ingrid d’Ussel
L’art et l’esprit, Camille de Forges
Découvrir… : Le sanctuaire de l’Enfant-Jésus à Beaune
Guide Spi’ : 34 pages de prières thématiques
Au fil des jours : 1erau 28 février 2021
La liturgie des Heures
La liturgie de la messe